On se reposera plus tard !

Aujourd’hui, je suis fière et très heureuse de vous présenter mon premier roman graphique !

Comment rester autonome quand on prend de l’âge ? – Voilà la question centrale de ce livre.

Le pitch : Marie est une intrépide septuagénaire en pleine forme. Elle a envie de tout… sauf d’aller se reposer ! Malheureusement, accident oblige, cette fois-ci, elle n’a pas le choix. Pour ne pas rester seule dans son appartement, Marie accepte de s’installer dans une Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie (MARPA). Mais l’idée de vivre dans une « maison de vieux » ne l’enchante guère.

Marie va donc découvrir la vie dans la MARPA – avec ses hauts et ses bas.

Malgré les conditions assez idéales, il faut beaucoup d’élan pour mettre du peps et de la joie dans la vie de tous… Heureusement Marie ne manque pas d’entrain et d’idées pour faire bouger tout ce petit monde !

L’histoire est entièrement fictive mais elle se situe concrètement dans la MARPA Pierre Fouquet Hatevilain de Monteaux (Loir-et-Cher). Pour en savoir plus sur l’histoire et le fonctionnement de ces maisons d’accueil qui existent un peu partout en France, cliquez ici.

C’est la première fois que je travaille avec la talentueuse dessinatrice Claire Le Meil et ce fut un énorme plaisir. (Après deux ans de recherches et de travail en ping pong autour de cet album, je peux vous dire : c’est une artiste épatante !)

On se reposera plus tard
scénario de Brigitte Luciani
dessin de Claire Le Meil
coédités par bdBOUM et les éditions STEINKIS

Vous pouvez trouver l’album dans votre librairie préférée (et dans toutes les autres) :

 

Blocage

Une histoire en 6 pages sur le thème Transports Sentimentaux.
dessin de Merwan
édité en coproduction par Azalys & bdBOUM
Blois 2015

(Cliquez pour lire !)

01
« 2 de 6 »

J’ai écrit cette histoire dans le cadre de ma résidence d’auteur à Blois oct/nov 2015.

Recherche de personnages :

personnages-anais-benoit-3-9-2015

persos-mittel

Préparations de l’exposition au festival bdBOUM 2015 :

atelier-expo-blocage-4

atelier-expo-blocage-2

atelier-expo-blocage-5

 

Histoires cachées

couv_histoires_cachees_mittel-5bc02

Une famille paisible – en apparence – se réunit au complet dans sa maison de campagne, le temps d’un dernier adieu à papi Arnaud. Un jour comme celui-ci est l’occasion de regarder la vérité en face. Mais toutes les vérités sont-elles bonnes à dire ? Entre pieux mensonges, tromperies ou petites dissimulations en tout genre, chacun dévoilera, ou non, son histoire cachée… Car, si un secret de famille, c’est bien, plusieurs c’est mieux !

histoires-cachees-p-5c8-10

Attention : dans cet album, il y a 12 pages à ouvrir pour une seconde lecture ! Ce n’est donc pas un défaut de fabrication …

recette_de_lecture_mittel_gr-2d3c3

“(À la) deuxième lecture : Tout explose, tout s’éclaircit, tout jaillit, tout se découvre, tout est clair, tout est compréhensible, et très honnêtement tout est génial.” (sceneario.com)

Coté fabrication : La BD comporte (comme chaque BD classique de 48 pages) trois cahiers = trois grandes feuilles qui sont pliées 3 fois avant d’être coupées. Pour obtenir nos pages cachées, j’ai demandé de ne pas couper les cahiers à droite (mais bien en haut et en bas). De cette façon on obtient deux double-pages fermées par cahier. Donc six double-pages fermées pour toute la BD. Pour composer mon histoire, je m’en suis simplement tenue aux indications du fabricant qui m’a indiqué que ce seraient donc les pages 10/11, 14/15, 26/27, 30/31, 42/43 et 46/47 qui resteraient non-massicotées.

Le coût de fabrication de l’album était donc le même que pour un album normal. (Guy Delcourt était content.)

histoires-cachees-p-38-c7

Pour lire les 4 premières pages cliquez !

Histoires cachées
scénario de Brigitte Luciani
dessin de Colonel Moutarde

Delcourt 2009
Dans le même esprit :
couv_l_espace_d_un_soir_mittel-14a6c comedie-damour

Comédie d’amour

comedie-damour

Suite à son énième échec sentimental, Jade, une jeune et séduisante actrice, prend la résolution ferme de ne plus s’amouracher du premier venu. Les hommes la troublent et la déconcentrent, si bien qu’elle refuse même de jouer dans des films romantiques. Pourtant, lors d’une escapade impromptue sur le toit de son immeuble, elle tombe… dans les bras de son voisin, Gwen. Succombera-t-elle un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ou pas du tout ?

comedie-damour-p1c5

comedie-damour-p1c6

comedie-damour-p1c7

Ici, je profite du genre BD pour mettre en scène la révolte d’un personnage contre le narrateur. Puisque le narrateur prend corps dans l’image (il apparaît/parle dans le cartouche), la confrontation personnage-narrateur devient facile et assez ludique à mettre en scène.

comedie-damour-p19a

comedie-damour-p19b

Pour lire les 4 premières pages cliquez !

Interview pour planetebd.com

Comédie d’amour
scénario de Brigitte Luciani
dessin de Colonel Moutarde
Delcourt 2008

Dans le même esprit :

couv_l_espace_d_un_soir_mittel-14a6c couv_histoires_cachees_mittel-5bc02

L’Espace d’un soir

couv_l_espace_d_un_soir_mittel-14a6c

“Chassés-croisés amoureux lors d’une pendaison de crémaillère, à suivre aux 4 étages d’un même immeuble. Un Vaudeville moderne et léger, construit suivant un concept novateur et pourtant inhérent au 9e art !” (planetebd.com)

Quelques heures mémorables ! La soirée pendant laquelle se déroule cette histoire deviendra pour bon nombre des personnages un moment charnière de leur existence. Crémaillère, fiançailles, chantage, adultère, corruption ? Et au bout du compte, des existences qui prennent un nouvel élan. L’espace d’un soir, c’est tout une comédie qui se joue dans ce petit immeuble.

Ici, je joue avec le format “strip” de la Bande Dessinée. Puisqu’une page BD et souvent structurée en 4 strips, je déclare l’album “Immeuble” et les strips “étages”. Ainsi nous obtenons grenier, 2e étage, premier étage et Rez-de-chaussée. Les personnages peuvent circuler dans l’immeuble et le sens de la lecture est libre. L’axe du temps est horizontal, donc ce qui se trouve sur une même verticale a lieu en même temps. Le lecteur peut ainsi librement circuler et mettre en relation ce qui se passe simultanément aux différents étages.

Pour lire les 4 premières pages cliquez !

Interview avec Colonel Moutarde & Brigitte Luciani

L’Espace d’un soir
scénario de Brigitte Luciani
dessin de Colonel Moutarde
Delcourt 2007

Dans le même esprit :
comedie-damour couv_histoires_cachees_mittel-5bc02